Exigence d'emballage

Afin de faciliter l’enlèvement, le tri et les livraisons de vos commandes, il est demandé à tous les commerçants de prendre en charge l’emballage. Lorsque le coursier arrive pour récupérer les marchandises, celles-ci sont emballées (si elles nécessitent un emballage) et prêtes à être chargées dans le conteneur. Attention, les paquets doivent être faits de telle sorte qu’ils puissent être directement livrés aux bénéficiaires.

Nous imposons donc une condition : 1 paquet = 1 bénéficiaire. En d’autres termes, le coursier ne doit jamais devoir ouvrir un paquet pour le trier et faire plusieurs plus petits paquets. Les dimensions des paquets devront être conformes aux standards suivants :

  • Tous les paquets doivent pouvoir rentrer dans une caisse de 60x60x30cm et avoir un poids maximum de 15 kg.

Le commerçant est donc responsable de l’emballage et de la sécurité du produit. Si les marchandises sont fragiles, c’est au commerçant de veiller à ce que celles-ci soient bien maintenues dans la boîte, en prévoyant du papier bulle et de quoi compresser les marchandises dans leur emballage pour éviter les coups et amortir les secousses lors de la livraison.

Urbike se réserve le droit de refuser de prendre en charge la marchandise qui n’est pas suffisamment sécurisée (cfr. Annexe d’emballage 1 – exigence d’emballage). Les dégâts causés par un manquement de la part du commerçant pour l’emballage n’est pas couvert par l’assurance (cfr. Assurance).

Une étiquette devra être apposée par le commerçant à l’avance sur chaque paquet. Celle-ci devra être clairement lisible et comprendre dans l’ordre les informations suivantes :

  1.  Nom de votre commerce
  2. Nom et prénom du bénéficiaire
  3. Rue et numéro du bénéficiaire
  4. La mention « fragile » si applicable

Annexes 1 - exigences d'emballage*

Exigences générales (s’appliquent à toutes les marchandises)

Le commerçant est responsable de l’emballage et de la sécurité du produit. Si les marchandises sont fragiles, c’est au commerçant de veiller à ce que celles-ci soient bien maintenues dans la boîte, en prévoyant du papier bulle et de quoi compresser les marchandises dans leur emballage pour éviter les coups et amortir les secousses lors de la livraison. Urbike se réserve le droit de refuser de prendre en charge la marchandise qui n’est pas suffisamment sécurisée. Les dégâts causés par un manquement de la part du commerçant pour l’emballage n’est pas pris en charge par urbike. Ci-dessous, les règles et exigences précises d’emballage.

  1. Les tailles et poids de vos marchandises sont compatibles avec le conteneur urbike
  2. Tous les paquets doivent pouvoir rentrer dans une caisse de 80x60x30cm et avoir un poids maximum de 15 kg
  3. Les commerçants gèrent l’emballage en interne. Lorsque le coursier arrive pour récupérer les marchandises, celles-ci sont prêtes et emballées (si elles nécessitent un emballage) et prêtes à être chargées dans le conteneur.
  4. 1 paquet/emballage = 1 bénéficiaire.
  5. Une étiquette est apposée par le commerçant à l’avance sur chaque paquet. Celle-ci comprend dans l’ordre les informations suivantes :
    5.1. Nom de votre commerce/magasin
    5.2. Nom et prénom du bénéficiaire
    5.3. Rue et Numéro du bénéficiaire
  6. Si vous réutilisez des cartons déjà utilisés, enlevez toutes les anciennes étiquettes et veuillez à ce que la partie extérieure du carton ne soit pas trouée/déchirée et que les coins ne soient pas écornés..
  7. Pour les objets de forme irrégulière, veillez à emballer et protéger au moyen de papier collant tous les bords anguleux.
  8. Utilisez des cartons à renfort intérieur ou double-parois pour les articles les plus lourds
  9. Pour les marchandises fragiles, emballez dans deux cartons successifs, avec un rembourrage de 8 cm à l’intérieur et autour de la plus petite boîte.
  10. Si vous placez plusieurs produits fragiles dans un même paquet (bouteilles en verre, biscuits, etc.), emballez chacun de ces objets séparément dans un matériau de rembourrage et placez-les dans les cartons, de manière à ce qu’ils n’entrent pas en
    contact avec les autres objets ni avec les côtés.
  11. Placez les bouteilles qui contiennent des liquides à la verticale. Utilisez un bouchon anti-fuite. L’emballage interne doit pouvoir contenir d’éventuelles fuites.
  12. Les paquets seront manipulés, triés et redistribués. Veuillez à ce que l’emballage protège vos marchandises pour ce genre de manipulations.
  13. Pour les produits les plus fragiles, emballez-les dans 2 caisses, en veillant à placer du rembourrage entre les 2 caisses (papier bulles, chips d’emballage ou de journaux chiffonnés.
  14. Placez les petites pièces ou les produits granulaires qui risquent de se déverser dans un contenant solide et fermé hermétiquement, comme par exemple un sac en plastique ou en toile de jute, puis emballez-le dans une boîte externe robuste.
  15. Fermez votre colis avec du papier collant renforcé et étanche. Fermez bien tous les bords.
  16. Attention, le cycle de livraison peut durer jusqu’à 24 heures. Le commerçant qui livre des produits péremptoires (fleurs, alimentation, etc.) doit donc compter que son produit doit au moins rester en état lors de ce laps de temps avant d’être livré. Dans le cas contraire, la qualité du produit ne peut être assurée.
  17. Placez les produits qui pourraient être endommagés par la saleté, l’eau ou l’humidité dans un sac plastique.
  18. Pour les marchandises roulées (poster, etc.), emballez solidement les marchandises au moyen d’un papier résistant, et emballez le tout avec du ruban plastique.

Exigences pour le transport de matériel électronique

Le matériel informatique ou électronique doit être enveloppé dans son emballage d’origine. Si ce n’est pas le cas, une protection équivalente doit être fournie. La marchandise doit être enveloppée dans du papier bulle, de la frigolite ou des chips d’emballage et mis dans une caisse carton ondulé. Dans le cas de matériel spécialement fragile (écrans, etc.). Pour le matériel spécialement fragile, utilisez 2 caisses en carton, séparées par des chips d’emballage.

Exigence pour le transport de fleurs

Les bouquets de fleurs (fraîches) doivent pouvoir résister pendant au moins 24 heures sans eau. Il est possible de transporter des fleurs verticalement via des cônes (en polypropylène par exemple). Les fleurs sans cônes devront être placées dans des caisses en carton ondulé afin de ne pas être abîmées/écrasées lors des livraisons/tri.

Si vous transportez des plantes, fixez-les bien pour éviter qu’elles se déplacent à l’intérieur du paquet. S’il y a de la terre, elle doit être maintenue. Mettez le pot dans un sac fermé sur sa partie du haut, autour de la tige de la plante. Si la plante est fragile, celle-ci doit être placée dans une boîte en carton ondulée afin de ne pas être abîmée pendant les livraisons.

Exigence pour le transport de nourriture (sec)

Les marchandises alimentaires doivent être des marchandises “sèches”. Le produit doit être emballé et doit pouvoir tenir au moins 24 heures sans s’abîmer avant d’être livré. Le maintien d’une température précise n’est pas assuré par Urbike.

* Exigences inspirées des bonnes pratiques de transporteurs (Fedex, DHL, etc.)